Rhinoplastie : toutes les informations précises sur la rhinoplastie.

Les différences ethniques

– Il est certes commode de définir des caractéristiques ethniques, mais en fait il ne faut pas leur donner une trop grande importance, car il ne faut pas s’enfermer dans des stéréotypes trop rigides comme le nez « italien » « juif » « asiatique » ou « négroïde », car il est fréquent d’observer des formes dites caucasiennes chez des asiatiques ou des africains et vice versa.

– Il y a tellement d’exceptions que les règles finissent par ne plus pouvoir s’appliquer ! Il est donc préférable de parler d’une peau épaisse, d’un Dorsum plat ou large, ou d’une pointe mal définie sans tenir compte de la religion ou de l’appartenance ethnique.

Quels types ethniques peut-on quand même retenir ?

L’étude des variations ethniques revêt un grand intérêt dans la mesure où la demande chirurgicale est de plus en plus forte, en général dans le sens d’une « européanisation ».

– Le nez caucasien est le standard esthétique dominant tel qu’il est véhiculé par les médias.

– Le nez africain négroïde n’est pas constant chez les noirs, et peut se voir chez les métisses.

– Le nez asiatique est intermédiaire entre le nez caucasien et africain. Le nez méditerranéen, avec un dorsum convexe et une pointe tombante se voit aussi en Europe.

– Le nez latino-américain ou Mestizos, avec un dorsum large, une pointe hypo-projetée et un angle nasolabial aigu est moins fréquent en Europe.

Sur quels critères se fonde cette classification ?

Elle se fonde sur l’étude de deux index: index nasal et index de pointe qui reposent sur les différences retrouvées au niveau de la taille, de la forme et de l’orientation des structures ostéo-cartilagineuses.

– L’index nasal: c’est le rapport de la LARGEUR sur la LONGUEUR Cet index nasal est inférieur à 60% pour les nez caucasiens étroits et longs (Leptorrhiniens). Il est compris entre 60 et 65% pour les nez asiatiques intermédiaires (Mésorrhiniens). Il est supérieur à 65% pour les nez africains larges et courts avec narines ouvertes (platyrrhiniens). Le nez africain est donc à la fois plus large et moins long que le nez caucasien entraînant donc un index nasal plus élevé.

– L’index de pointe: c’est le rapport de la LARGEUR AU NIVEAU DE L’APEX des narines sur la LARGEUR AU NIVEAU DE LA PARTIE EXTERNE DES AILES DU NEZ. Cet index de pointe est inférieur 70% pour les nez caucasiens, Entre 70 et 80% pour les nez asiatiques, Supérieur ou égal à 80% pour les nez africains. La base nasale du nez africain s’inscrit dans un triangle isocèle dont l’angle au sommet est bien supérieur aux 60° ou moins du nez caucasien.

– L’épaisseur cutanée, en règle moindre pour les nez caucasiens, est plus grande pour les nez asiatiques et parfois disproportionnée pour les nez africains.

– Deux variations osseuses vont également différencier les ethnies : L’épine nasale, plus marquée pour les nez caucasiens, ouvre l’angle nasolabial. Les os propres sont plus importants pour les nez caucasiens.

Quelles sont les corrections les plus demandées ?

– Restauration du dorsum,

– Augmentation de la projection de la pointe,

– Augmentation de la rotation et ouverture de l’angle nasolabial,

– Traitement de la rétrusion Columellaire,

– Traitement de la largeur de la pointe.

Quelle sont les particularités du nez africain ?

Le nez africain est caractérisé par :

– Une peau épaisse avec un abondant tissu fibro-graisseux ;

– Un Dorsum plat et large avec des os propres et une cloison très réduits ;

– Une pointe large bulbeuse à peau épaisse. Le nez africain est généralement plat, large et court.

– La pointe est plutôt ronde, mal définie, et insuffisamment projetée ce qui est exagéré par une lèvre supérieure protruse et charnue.

Comment corriger des narines larges dites “négroïdes” ?

Cela se fait par une résection cutanée autour du sillon alaire dite “ réduction alaire.” C’est une exérèse parcimonieuse de la peau et du tissu mou sous jacent suivie d’une suture par rapprochement.

Comment corriger une pointe large dite “négroïde” ?

On dispose de quatre techniques complémentaires : l’exérèse de l’excès de graisse sous cutané, le renforcement par un étai Columellaire, le remodelage de la pointe par des sutures des Dômes, et l’addition d’un bouclier de SHEEN.

Quelles sont les particularités du nez asiatique ?

Le nez asiatique est caractérisé par:

– Une peau épaisse avec un abondant tissu graisseux et fibreux ;

– Un dorsum large plat et bas avec des os propres très courts ;

– Une pointe large bulbeuse à peau épaisse.

– Le nez asiatique est le plus souvent plat large et court. La pointe est ronde et mal définie. Elle est très peu projetée.

Comment corriger un nez asiatique typique ?

Le plus souvent c’est en le rendant plus étroit; aussi bien à l’étage supérieur par des ostéotomies latérales qu’au niveau de la pointe par rapprochement des Dômes. On peut également rajouter de la profondeur au Dorsum et le faire apparaître plus étroit par l’addition de « Spreader-Grafts.»

Le nez asiatique requiert-il plus souvent des augmentations qu’une réduction ?

Oui, mais la réorientation des structures et la résection graisseuse tiennent une place également importante. Pour l’augmentation du Dorsum, nous n’utilisons que des autogreffes de cartilage, et sommes parfois confrontés à des extrusions d’implants en Cortex, Silastic, ou autres, dont l’usage est très répandu en Asie. En cas de pointe sous-projetée, nous utilisons également des autogreffes de cartilages pour confectionner un bouclier de SHEEN ou un étai Columellaire.

Comment corriger des narines larges sur un nez asiatique ?

Contrairement au nez africain, on évitera le plus souvent les résections cutanées de type “réduction alaire”. On utilisera plus volontiers ce tissu pour augmenter la projection de la pointe. Comment corriger une columelle rétractée sur un nez asiatique ? Le plus souvent l’étai Columellaire est suffisant

Date de dernière mise à jour: 15 octobre 2017

Contact

Dr François ALLOUCHE

36, avenue Charles de Gaulle

92200 NEUILLY SUR SEINE

FRANCE

Tél. +33(0)1 46 66 60 66

E-Mail

dr.allouche AT gmail.com